Catégorie : Chapitre 2 5ème : Les échanges gazeux chez les animaux

Chapitre 2 : Les échanges gazeux chez les animaux

titre-chap-2

Cliquez ici pour obtenir le PDF de la page de présentation et de rappels du chapitre

Rappels :

rappel-cellule-energie

rappel-compo-airrappel-inspi-expirappel-echanges-gaz

Introduction :

Les cellules des animaux ont besoin de consommer du dioxygène et de rejeter du dioxyde de carbone.

L’organisme doit donc permettre des échanges de gaz entre le milieu de vie et les cellules.

Problème : Selon qu’ils vivent dans l’eau ou dans l’air, quels organes assurent les échanges de gaz entre l’extérieur et l’intérieur du corps des animaux ?

Cliquez ici pour obtenir le PDF des fiches de présentation des appareils respiratoires des animaux

Cliquez ici pour obtenir le PDF du tableau à remplir

act1-classifschema-bilan-remplirespiration-cetaces

I- Les échanges gazeux se font grâce à des organes respiratoires :

Dans le milieu aérien, les insectes respirent grâce à des trachées et les autres animaux avec des poumons.

Les animaux qui respirent dans l’eau, réalisent leurs échanges de gaz au niveau de branchies.

Cliquez ici pour obtenir le PDF du DM du chapitre

Cliquez ici pour obtenir le PDF de l’activité 2

poumon-vs-muscle-eau

tracheetrachee-2coupe-en-deuxbronches-bronchiolesbrocnhes-bronchioles


radio-endo-poumonsschema-poumonsschema-trajet-airII– Chez l’Homme, les échanges gazeux se font au niveau des alvéoles pulmonaires

Chez l’Homme, l’air entre par la bouche et le nez, passe par la trachée, les bronches puis les bronchioles pour arriver au niveau des alvéoles pulmonaires.

exercice-poumons-dissection

Problème : Comment le dioxygène passe-t-il de l’air au sang et le dioxyde de carbone du sang à l’air ?

Cliquez ici pour obtenir le PDF de l’activité 3

schema-alveolesalveoles-recouvertes-capillairescaracteristiques-alveoles

Hypothèse : voir hypothèse faite en cours.

echanges-gaz-alveoles-activite

Les alvéoles sont au contact de vaisseaux sanguins très fins, les capillaires.

L’air et le sang ne sont séparés que par les parois très fines des alvéoles et celles des capillaires. Cette surface de contact est très grande, ce qui permet au dioxygène de passer de l’air au sang et au dioxyde de carbone de passer du sang à l’air.

Mise à jour du blog.

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

Compte tenu de l’évolution importante des programmes du collège cette année, nous avons besoin de temps pour créer les contenus et mettre le blog à jour. Les cours et activités proposés ici ne sont donc plus en relation directe avec les travaux menés en classe. Nous faisons au plus vite pour nous mettre à jour ! Bonne rentrée à tous !